Tous nos jours parfaits (21 septembre 2017) de Jennifer Niven

Un matin, sur le toit du lycée, Finch sauve Violet. À moins que ce soit Violet qui sauve Finch ? Instable et excentrique, fasciné par la mort, il s’est toujours senti différent des autres. Violet, de son côté, avait tout pour elle ; mais un drame lui a fait perdre pied et elle s’est isolée, submergée par la culpabilité. Retrouveront-ils, ensemble, le goût de vivre ?

Chronique : Violet et Finch  sont au bord du gouffre lorsqu’ils se rencontrent. Littéralement au bord du vide, en haut du clocher de leur lycée. Violet fait partie du groupe des populaires que tout le lycée vénère, mais derrière ses sourires se cache une ado en deuil. Finch est tout son contraire. Beaucoup le détestent mais certains l’admirent. C’est un peu la bête de foire du lycée, le type bizarre à qui personne n’ose parler, qui dit toujours des choses étranges et qui n’a pas d’amis, mais qui s’en fiche un peu. Cependant, derrière cette carapace se trouve une jeune homme torturé.
Leur relation commence en haut du clocher, mais elle se poursuit lorsque leur prof de géographie américaine – le seul cours qu’ils ont en commun – demande à la classe de faire un exposé sur l’Indiana, leur état, et que Finch insiste pour se mettre en binôme avec Violet. La seule raison : elle lui a sourit.
Dès les premières pages Jennifer Niven évite les stéréotypes. Finch et Violet ont tous les deux un caractère bien trempé et ne se laissent pas faire. Alors, comment deux personnes qui sont aussi fortes qu’eux se retrouvent à se demander ce que cela ferait de sauter du haut du clocher du lycée? C’est au début ce qui nous pousse à continuer la lecture, puis au fur et à mesure que les motifs sont dévoilés,on s attache aux personnages et on ne veux plus lâcher ce livre. Leur histoire fait rêver jusqu’au bout et le lecteur peut se retrouve à s’identifier à avec ses personnages. La plume de l’auteur est très belle et très prenante. Ce roman est très prenant. Il nous bouleverse et nous fait réfléchir. On passe par beaucoup d’émotions dans cette histoire : la joie, la tristesse, l’amitié, la peur, le doute…. Ce roman est une leçon de vie.

Ce livre est une petite pépite qui devrait être lu par beaucoup de monde. C’est une histoire magnifique. Un roman à conseiller et à mettre à toutes personnes qui aime les romans jeunesses avec une belle histoire d’amour et une fin juste bouleversante.

Note : 9,5/10

  • Poche: 432 pages
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (21 septembre 2017)
  • Collection : Pôle fiction

41iMAFoFsdL._SX298_BO1,204,203,200_

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s