Bug (22 novembre 2017) de Enki Bilal

L’ensemble des sources numériques a disparu brutalement de la surface de la Terre et le monde est paralysé. Les autorités découvrent que le seul survivant d’un équipage rentré d’une mission sur Mars est habité par un alien qui a accès à toutes les données perdues. Les Etats, les entreprises, les mafias et même des particuliers se jettent sur les traces de l’astronaute et de son extraterrestre.

Chronique : Toujours habité par son côté visionnaire, Bilal livre ici l’un de ses meilleurs albums où il à arrive à capter les maux et les angoisses de l’époque, et les restitue avec un mélange d’humour, de terreur et de sidération. Des jeunes privés de leurs applications favorites se suicident. Les avions pilotés automatiquement se crashent, les codes oubliés empêchent les systèmes commandés numériquement de fonctionner. Kameron Obb est le seul survivant doté de mémoire et il semblerait qu’il ait récupéré toutes les données de l’humanité… Dans cette fabl en deux tomes, où les journalistes ont le mauvais rôle, l’humanité est devenue totalement dépendante de l’informatique. Privée de datas, elle en devient idiote. Enki Bilal revient avec Bug à un mode de narration plus classique pour nous faire part de ses angoisses. Hier politiques, elles sont, aujourd’hui, d’ordre informatiques. Le propos est noir et sans pitié pour les humains. Il évoque le communautarisme, la famille, et la transmission de savoir entre les générations. Le dessin est mis au service d’un propos glaçant de réalisme dans un Paris du futur. Magnifique , on à hâte de lire le tome 2.

Note : 9,5/10

  • Album: 88 pages
  • Editeur : CASTERMAN (22 novembre 2017)
  • Collection : BILAL

51b3PGj0rnL._SX357_BO1,204,203,200_.jpg

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s