Une proie si facile (8 février 2018) de Laura MARSHALL

Et si c’était ça, l’origine de tous les problèmes ?
Au collège, déjà, Maria Waston cherchait désepérément à être admise dans le cercle très fermé des filles les plus populaires de l’école. Mais les rumeurs précédant son arrivée en cours d’année avaient ruiné tous ses espoirs d’y parvenir. Pire encore, elle était devenue la victime facile de leurs manigances. Quand Louise reçoit un jour une demande d’ajout d’ami émanant du compte Facebook de Maria, elle est horrifiée… Car Maria Weston est morte ving-cinq ans plus tôt.
Alors que Louise a mis des années à enfouir le souvenir de cette fille tout au fond d’elle-même, l’invitation et les messages inquiétants qui s’ensuivent font d’un coup resurgir le passé. Tout comme le secret de Louise, si intimement lié à la disparition de sa camarade.
Un secret qui, révélé au grand jour, pourrait bien détruire sa vie.

Chronique : Une proie si facile est un roman flippant, saisissant, choquant, suspensif, et un thriller psychologique intelligent qui nous maintien sur le bord de notre siège tout au long de ce livre. L »aspect des médias sociaux de ce roman est assez intelligent et il a ajoutée un sentiment effrayant et rachitique pour le lecteur en lisant cette histoire. Lorsque le personnage principal, Louise reçoit une « demande d’ami » Facebook émouvante de la part d’une ancienne camarade de classe qui est décédée il y a 25 ans, Louise fait rapidement ressortir des souvenirs longtemps enfouis et de sombres secrets qui pourraient tout changer pour elle dans le présent. Elle est hantée par certains de ses choix passés et, à mesure que son passé la rattrape, le lecteur peut vraiment sentir son désespoir et sa colère. LAURA MARSHALL livre ici une lecture intrigante, mûrement réfléchie et bien écrite qui alterne entre le présent de 2016 et le passé de 1989. Il y à un narrateur inconnu qui ajoute un peu de suspense et de mystère à l’intrigue. Au fur et à mesure que l’histoire progresse elle reprend définitivement lorsque le mystère intérieur se révèle. L’intrigue est vraiment unique mais l’aspect des médias sociaux est certainement ce qui ajoute un sentiment troublant et effrayant. La fin est vraiment superbe .

Note : 9/10

 

  • Broché: 384 pages
  • Editeur : Fleuve éditions (8 février 2018)
  • Langue : Français

514dqWahmNL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s