Le Grand Vizir de la nuit (7 mars 2018) de Catherine Hermary-Vieille

Au coeur de l’Orient romantique et violent . Dans l’Empire ottoman, en 785 ans après J.-C., le jeune Harun al-Rachid devient Calife impérial. Énamouré d’un Persan, Djafar, il voit ses espoirs s’envoler quand il découvre que celui-ci lui préfère sa soeur, Abassa. Si Harun accepte leur union, il décide, de rage, d’interdire la consommation de leur mariage.Néanmoins, n’écoutant que leurs coeurs, les deux amants décident de désobéir, et mettent au monde des jumeaux. Ayant défié leur sultan, ils auront à en asssumer les conséquences.Inspiré par la légende des Barmakides, ce conte des Mille et Une Nuits revisité n’a rien perdu de sa modernité. Et nous invite à un voyage dans un Orient fantasmé fait de chants voluptueux, dans la contemplation, à la fois sombre et romantique, de l’amour tragique qui se consume jusqu’à la mort.

Chronique : Les amours de Djafar et du calife scandés par le vieux serviteurs Ahmed dans la nuit de Damas. Repris d’un conte des mille et une nuit, ce livre nous propulse au IX siècle dans l’empire abbaside de la Damas flamboyante. La passion amoureuse dévorante et dévoreuse de Djafar résistera t elle a la jalousie du Calife ? Tellement bien écrit, un vocabulaire si riche que l’on est directement transporté dans l’ambiance de la ville de Bagdad du 1er siècle. Un livre pour les amoureux de l’histoire, des contes et des mots.

Note : 9/10

 

  • Broché: 264 pages
  • Editeur : Archipel (7 mars 2018)
  • Collection : Romans

41tQb01hAHL._SX317_BO1,204,203,200_.jpg

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s