Zaune (7 mars 2018) de Jean-Hugues Oppel

La Zone. Un territoire au-delà du périphérique. Des pavillons entassés, des achélèmes tristes et des parkings sans printemps. Des usines et des humains en ruine. Des loubards, des flics et des malfrats.

Chronique : Décor réaliste, intrigue crédible, personnages plausibles: Oppel s’inspire ici du quotidien le plus banal, le plus trivial, voire le plus crapoteux, celui qui fournit aux canards du soir et aux JT de 20 heures leur ration hebdomadaire de faits divers en tout genre. Toute la faune urbaine qui peuple ce livre a de criants accents de vérité, à commencer par Zaune elle-même, ado adulte obligée de veiller au grain pendant que ses parents turbinent. Portrait d’une certaine banlieue propice à toutes les dérives, chronique d’une jeunesse livrée à toutes les tentations, ce polar est aussi une belle histoire d’amitié fraternelle, l’histoire d’une grande soeur prête à tout pour sauver son frérot du bourbier où il s’est imprudemment aventuré.

Note : 9/10

 

  • Poche: 192 pages
  • Editeur : Archipoche (7 mars 2018)
  • Collection : Romans français

index.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s