Test DVD : Very Bad Dads 2 (03 avril 2018) de Sean Anders avec Will Ferrell, Mark Wahlberg et Mel Gibson

Dusty et Brad unissent leurs forces pour donner le meilleur Noël possible aux enfants. Mais un jour, leurs propres pères débarquent, un gros macho et un hyper-émotif, et les vacances se transforment en véritable chaos.

Chronique : La dernière fois que nous avons vu Will Ferrell et Mark Wahlberg dans un concours dont le père connaît le mieux, les deux ennemis ont fini par voir les avantages de la présence l’un de l’autre dans la vie de leurs enfants et ont même découvert qu’ils se font de bons amis. Dans Daddy’s Home 2, la paire de co-parents est passée aux meilleures amis, discutant et coordonnant les événements entre eux et Ferrell faisant de son meilleur ami une tasse de cacao chaud pendant que Wahlberg dirige le trafic scolaire. Comme dans le premier film, les deux acteurs font preuve d’une excellente chimie comique qui se sent immédiatement naturelle et authentique. Le style de Ferrell  et fiable sans être trop émotionnel, tandis que le Wahlberg plus sûr de lui et sans peur délivre le sarcasme qui s’effrite lentement pour révéler un manque de sécurité vulnérable. Ils maintiennent une énergie et un rythme de haut niveau nécessaires pour faire de la suite de Sean Anders une belle et bonne comédie familiale. Mais plus important encore, avant que les plans soient finalisés pour Noël et les détails réglés, l’excitation des papas est interrompue par le second catalyseur, les nouvelles des pères des deux hommes, Kurt (Mel Gibson) et Don (John Lithgow), également en visite pour les vacances. Puisque ces grands-pères sont les paterfamilias influençant dans la vie des deux hommes, les deux nouveaux personnages sont essentiellement le double des traits et des maniérismes que l’on voyait auparavant dans Wahlberg et Ferrell. La scène de rencontre à l’aéroport est en grande partie une répétition du premier film, mais l’interaction de Gibson et Lithgow avec leurs fils est l’un des rares faits saillants vraiment drôles. Pas un grand film mais une comédie bien rigolote où le temps passe vite.

Note : 9/10

0552343.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Test DVD :

VIDEO : Une superbe image pour ce film montrant une clarté et une résolution d’une netteté à couper le souffle pour une majorité de l’ensemble du temps d’exécution. Quelques instants plus doux, parsemés d’un bout à l’autre, semblent liés à la photographie originale, une tentative de romancer des séquences spécifiques. Néanmoins, le spectateur peut voir distinctement des détails plus nets et plus distincts dans les vêtements et le feuillage environnant, tout en appréciant les minuscules imperfections et le grain des boiseries de l’habitacle. On distingue clairement les minuscules peluches individuelles et le tissu particulier du pyjama confortable porté par les enfants ou les couvertures jetables. Chaque décoration et ornement festif est clairement visible et unique dans toute la cabine. Les teintures faciales n’apparaissent pas seulement saines avec une meilleure coloration plus rose, elles révèlent aussi la plus petite ride du visage de Gibson et de Ferrell, chaque pore de Wahlberg et la plus petite imperfection négligeable dans le reste de la distribution avec des textures réalistes. Malheureusement, il y avait quelques taches d’aliasing très légères, pratiquement négligeables sur les bords tranchants des bâtiments, les escaliers menant à la cabine et une partie du mobilier à distance. En dehors de cela, la qualité de l’image est en excellent état et ne manquera pas d’envoûter les spectateurs.

 

SON : Il est indéniable que le design a ses moments et profite de l’espace prévu à certains endroits, mais dans l’ensemble, la piste spatiale est relativement calme et peu reluisante. Bien sûr, étant une comédie familiale, c’est compréhensible, si ce n’est pas aussi attendu, où une grande partie de l’attention et de l’action est répartie sur la scène sonore avant, affichant un excellent équilibre du canal et un mouvement fluide avec une activité convaincante hors de l’écran. Tout en maintenant un dialogue de haute priorité, le médium est aussi très dynamique avec une distinction nette entre les fréquences, tandis qu’un bas de gamme adéquat et parfois chaleureux assure une présence appréciable. D’autre part, le mix hémisphérique sans perte n’est jamais vraiment poussé particulièrement fort dans les aigus, et les basses ne creusent jamais plus loin que le midbass, qui est déjà à des niveaux moyens de décibels. Les alentours sont aussi largement silencieux en dehors des effets atmosphériques périodiques, comme le bruit peu fréquent de la faune locale, et il y en a encore moins dans l’espace au-dessus de la zone d’écoute, à l’exception d’une scène notable lorsque la famille regarde un film depuis la première rangée et que les canaux du plafond sont soudainement utilisés pour la voix de Liam Neeson jusqu’à la perche au-dessus de la tête.

BONUS :

Comment faire une suite : (HD, 5 min) : Interviews sur le développement d’un suivi après
Les nouveaux papas : Mel et John HD, 8 min) : Pleins feux sur les performances de Gibson et Lithgow.
Bêtisier : HD, 11 min) : Collection de six scènes excisées, alternatives ou étendues

 

  • Acteurs : Will Ferrell, Mark Wahlberg, Mel Gibson, John Lithgow, Linda Cardellini
  • Réalisateurs : Sean Anders
  • Format : PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1), Espagnol (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Espagnol, Islandais, Hindi, Danois, Portugais, Grec, Néerlandais, Norvégien, Anglais, Suédois, Français, Finnois
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais
  • Région : Région 2
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Paramount Pictures
  • Date de sortie du DVD : 3 avril 2018
  • Durée : 96 minutes

61dIe66bixL._SY445_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s