L’épée de l’hiver (3 mai 2018) de Marta Randall

Après avoir longtemps régné en tyran sur la puissante et glaciale province de Jentesi, Gambin est sur le point de mourir et prend un malin plaisir à ne pas désigner son successeur parmi ses héritiers. Intrigues et complots vont bon train et des jours sombres menacent le pays de Cherek. Lyeth, la messagère personnelle de Gambin, attend, elle, avec impatience, la mort de son seigneur pour être ainsi délivrée de son serment d’allégeance envers lui. Mais sa rencontre avec Emris, un jeune orphelin, va la plonger, malgré elle, au coeur du danger.

Chronique :C’est un bon roman fantastique, les personnages masculins et féminins sont des gardiens, des cuisiniers, des gouvernants et des méchants, et le genre est mentionné, mais n’en fait pas tout un plat. Ici aussi, il y a des relations homosexuelles et hétérosexuelles et, encore une fois, rien n’est présenté comme inhabituel. C’est tout simplement.
Le monde dont lequel on plonge ici est un monde en plein chamboulement : le seigneur actuel se meurt sans se décider à choisir un-e héritier-e, un nouveau pays est découvert, des nouvelles technologies se mettent en place… Ce qui amène à une intrigue qui se tisse autour d’histoires de successions, avec des complots de toutes part, des guildes de toutes sortes
Mais nous n’avons pas affaire à un roman épique ici, l’intrigue s’étale seulement sur une semaine (la personnage principale note vers la fin que six jours se sont passés depuis les événements du début.) Ce n’est pas plus mal, il est plutôt rare de trouver des romans de fantasy qui ne fassent pas parti d’une série et qui aient un rayon d’action assez court. Une belle découverte.

Note : 9/10

 

  • Poche: 384 pages
  • Editeur : Folio (3 mai 2018)
  • Collection : Folio SF

51j3sQ4VpnL._SX302_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s