Lucide Tome 1 : Initiation (4 mai 2018) de Soraya Doye

La nuit de ses dix-huit ans, Alaya découvre qu’elle est une Lucide, un être capable de vivre et de contrôler ses rêves. Sa rencontre avec Thomas, qui partage le même don, va la plonger dans un avenir inconnu où le danger sera omniprésent. Entre traques et révélations, elle devra se montrer impitoyable pour protéger sa famille et son secret. Guidée par son instinct et par son coeur, sa vie sera bouleversée à jamais. Une aventure au-delà des dimensions, à la limite de la réalité, au coeur de la Lucidité

Chronique : Un rêveur lucide est une personne qui a conscience d’être en train de rêver et qui contrôle son rêve. Alaya est la narratrice de ce roman fantastique. Le lecteur la suit dans son initiation, la période au cours de laquelle elle va apprendre à maîtriser ce don. L’autrice se sert des rêves lucides pour placer son intrigue, une lutte entre le Bien et le Mal. Car cette Lucidité fait l’objet d’une lutte féroce. Alaya et ses nouveaux amis devront affronter un groupe qui veut comprendre comment fonctionne ce don, cette faculté et qui emploie des méthodes plutôt extrêmes pour y parvenir. Les affrontements vont avoir lieu sur deux plans, deux dimensions, la réalité et les rêves.  C’est surtout son histoire personnelle qui m’a vraiment aidé à de suite me plonger dans l’histoire. Il y a de bons ingrédients permettant aux jeunes lecteurs d’apprécier cette histoire : magie, aventure et combat d’épées et récit initiatique. On peut honnêtement dire sans gâcher une chose que ce roman offre de l’estime de soi. Nous pourrions apprendre tout en montrant un si mauvais exemple, et ne pas tenir compte de tous les fautes et fautes que Alaya devra prendre dans le roman. On s’inquiète et on est ravi de toutes ses erreurs et de ses triomphes, alors même que on est de plus en plus préoccupé par le résultat final.
Car cela se ressent dans une véritable horreur depuis le début et jamais une fois la tension ne s’est glissée, se basant sur les détails, des caractérisations pointues et des révélations merveilleuses. On pourrait l’appeler une fantaisie sombre, bien sûr, ou une fiction historique avec un réalisme magique plié, ou même un conte de fée tellement enraciné dans la réalité qu’on ne pourrait jamais creuser assez profondément. Superbe.

Note : 9/10

 

  • Broché: 384 pages
  • Editeur : Alter Real Editions (4 mai 2018)
  • Collection : Imaginaire

51zGxmlF9cL._SX351_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s