TEST Blu ray : Tomb Raider ( 18 juillet 2018) de Roar Uthaug avec Alicia Vikander, Dominic West

Lara Croft, 21 ans, n’a ni projet, ni ambition : fille d’un explorateur excentrique porté disparu depuis sept ans, cette jeune femme rebelle et indépendante refuse de reprendre l’empire de son père. Convaincue qu’il n’est pas mort, elle met le cap sur la destination où son père a été vu pour la dernière fois : la tombe légendaire d’une île mythique au large du Japon. Mais le voyage se révèle des plus périlleux et il lui faudra affronter d’innombrables ennemis et repousser ses propres limites pour devenir « Tomb Raider »

Chronique : Dans ce nouveau film: Lara Croft colle parfaitement à celle dudit reboot, on la voit souffrir comme elle a souffert dans le jeu de 2013 (quelques plans iconiques sont même directement piochés dans le jeu, appel au fan service ou à la fidélité, il ne tient qu’à vous de décider, personnellement) En tout cas, le développement du personnage est plus profond et plus soudain que dans le jeu (évidemment, le format ne permet pas d’appuyer sur pause pour lire les objets trouvés et en apprendre plus sur la famille Croft), mais cela nous donne envie de connaître Lara et de voir à quel point ce film n’est que le début de sa « carrière » de pilleuse de tombes. La réalisation est bonne, les plans sont soignés, les détails sympathiques, les acteurs jouent bien, en particulier Alicia Vikander.La dernière partie est vraiment chouette par ailleurs perdant le côté épique et profondément surnaturel propre aux derniers épisodes,mais renouant aux racines du film d’aventure ancré au « réalisme » Quoiqu’il en soit, ce Tomb Raider fait vraiment le job mais on a également affaire à une des meilleures adaptations de jeu vidéo qui soit.

Note : 9/10

71VHkjG7iZL._SX679_.jpg

TEST :

Vidéo : Tourné numériquement et provenant d’un intermédiaire numérique 4K, Tomb Raider fait un transfert 1080p généralement agréable de 2,39: 1. Les détails sont forts vous permettant de voir et d’apprécier tous les détails, y compris les traits du visage, les costumes, et les différents lieux du film – Londres, Hong Kong, ou les jungles de l’île mystérieuse où se déroule la seconde moitié du film. Les couleurs sont audacieuses et lumineuses avec de grandes primaires et des tons chair sains. Les niveaux de noir peuvent être un peu 50/50 à la fois. Les scènes de Londres pendant la course à vélo ou l’une des séquences de la journée sur l’île sont magnifiques avec des noirs profonds et un sens profond de la profondeur dimensionnelle. Les zones à problèmes comprennent des séquences d’actions nocturnes de CGI qui ont manifestement été prises dans la sécurité d’une scène sonore de studio. Ces scènes peuvent être si sombres qu’elles obscurcissent tout sens de ce qui se passe ou tout sens de profondeur ou de détail. Heureusement, ce ne sont que quelques brefs moments. Dans l’ensemble, c’est un joli transfert.

Audio: Tomb Raider est béni avec une piste audio Dolby Atmos forte et tonitruante qui laisse derrière le mix DTS-HD MA 5.1 inclus. Pour être juste, la piste 5.1 par défaut incluse est plutôt bonne avec un dialogue propre et une activité surround solide. Mais le mélange Atmos fait tout simplement mieux. L’espacement supplémentaire autour des canaux donne une meilleure idée de la profondeur et de l’atmosphère autour des éléments. Les rues de Londres sonnent incroyablement comme Vikander  à travers la circulation sur son vélo. De même, lorsque l’action déplace la jungle maudite, il y’a une amélioration notable de la résonance de l’effet sonore sur le mélange 5.1, vous aidant à vous sentir comme si vous étiez au cœur de l’action. Le dialogue est propre et clair partout sans aucun problème tout autour est une piste audio d’action qui devrait donner à votre système audio une bonne séance d’entraînement.

Bonus : Tomb Raider arrive avec un assortiment anémique de bonus. Rien de trop impressionnant ici mais ils vous donnent un petit coup d’œil dans les coulisses de la réalisation du film.

Tomb Raider : Uncovered (HD 7:06) Ceci est votre caractéristique EPK typique avec les extraits sonores rapides que les acteurs et l’équipe discutent du film et de ses origines liées au jeu de reboot 2013.

Croft Training (HD 6:06) Un autre court métrage EPK, qui montre comment Vikander s’est mis en forme pour le film.

Breaking Down The Rapids (HD 5:34) Un coup d’œil rapide sur la façon dont ils ont réalisé la séquence d’action principale du film avec Lara descendant les rapides de la rivière avec ses mains attachées et sautant sur un bombardier japonais rouillé de la Seconde Guerre mondiale.

Lara Croft: Evolution d’une icône (HD 9:53) Ceci est un retour sur les jeux qui ont engendré le film.

 

  • Acteurs : Alicia Vikander, Dominic West, Walton Goggins, Daniel Wu, Kristin Scott Thomas
  • Réalisateurs : Roar Uthaug
  • Audio : Français, Anglais
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région B/2
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Warner Bros.
  • Date de sortie du DVD : 18 juillet 2018
  • Durée : 118 minutes

81fDk3VW9iL._SX342_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s