Test DVD : Westworld : Saison 2 (05 Décembre ) avec Evan Rachel Wood, Thandie Newton

A Westworld, un parc d’attractions dernier cri, les visiteurs paient des fortunes pour revivre le frisson de la conquête de l’Ouest. Dolores, Teddy et bien d’autres sont des androïdes à apparence humaine créés pour donner l’illusion et offrir du dépaysement aux clients.

Chronique Saison 2 : Les dinosaures ont fui le parc et sont en train de tuer les invités… attendez, non, c’est un film différent. La réinterprétation par HBO de l’hybride western / science-fiction de Michael Crichton trace un chemin enchevêtré lors de sa deuxième saison, La porte . L’épisode s’ouvre sur un génie du comportement, Bernard (Jeffrey Wright), qui tente de comprendre et de se souvenir des horribles événements qui ont conduit les animateurs à abandonner leur programmation et à tuer les invités. Pendant ce temps, Dolores (Evan Rachel Wood) prend sa revanche brutale sur les invités en tentant de reconstituer certaines parties de ses différentes vies avec Teddy (James Marsden), alors qu’elles recherchent la destination apparemment mythique de la Great Valley Beyond avec L’Homme en noir (Ed Harris ) se régaler dans le nouveau chaos. Dans les laboratoires de Delos, Maeve (Thandie Newton) et Hector (Rodrigo Santoro) tentent de retrouver la « fille » perdue de Maeve et découvrent que leur monde n’est peut-être pas le seul.

Compte tenu de tout ce qui s’est passé dans la saison 1, Westworld avait beaucoup de chemin à parcourir avec le second tour. Il restait une douzaine de fils de l’intrigue qui pendent avec des allusions à d’autres secrets et révélations à explorer. Pour toutes fins utiles, La porte ramasse tous ces fils et expose un grand assortiment de nouveaux détails et le spectateur à l’impression de trouver le rythme de la tournure des événements précédent . Après avoir regardé cette saison pour les intrigues fonctionnent, mais  ce n’est pas une série pour ce reposer , Westworld est une réussite en tout point : tant dans son scénario que dans sa réalisation. HBO livre ici une série verbale posant de véritables questions amenant le spectateur à réfléchir, sans toutefois oublier de rythmer son récit par de l’action toujours bienvenue. Une réflexion sur la conscience qui ravira tous ceux qui aiment ce genre de sujet. Une histoire captivante pleine de rebondissements. Au-delà du puzzle, le cheminement des principaux protagonistes fait aussi bien référence à leur espoir et doutes de la 1ère saison, que véritable miroir des destins inversés, notamment le parcours de Dolorès qui brise tout ce qu’elle a bâtit dans la saison précédente. On retrouve des décors phénoménaux, des panoramas du désert fantasmé de l’Ouest sauvage américain, des costumes, accessoires tous très travaillés. On sent toujours le budget conséquent qui permet aux créateurs de donner vie à leur imaginaire foisonnant, tantôt futuriste, tantôt désuet, tantôt glaçant. La question du libre-arbitre, de l’illusion de liberté, des choix de vie et de mort, de l’immortalité, et aussi du thème contemporain des utilisation de nos données, donnent le fond de cette saison. Le final d’1h30 répond aux questions évoquées au fil de la saison tout en distillant deux twists scénaristiques, dont l’un devra nous être expliqué dans la future saison. À 2020! 

Note : 9,5/10

Westworld Saison 2

VideoWestworld  réalise une autre belle course avec un transfert puissant avec des caractéristiques du visage et les détails des vêtements qui sont grandement améliorés. Le spectacle a été tourné en 35 mm et terminé en 2K DI, il n’y a donc pas de saut qualitatif considérable , cependant, les petits détails prennent leur temps au soleil. Des gouttes de sueur, des traits de rire sur les visages, des poils de barbe, des fils de vêtements perdus, tous sont exquis. Le maquillage pour les hôtes amérindiens et certains des costumes d’hôtes de samouraïs japonais sont merveilleux, offrant une amélioration notable de la clarté. Les scènes CGI lourdes ont encore un peu de planéité et certains effets ne sont pas restitués de manière aussi nette et se démarquent beaucoup plus avec la résolution ajoutée.

Les couleurs et les contrastes bénéficient d’un large éventail d’améliorations, grâce à Dolby Vision. Tous les primaires primaires bleus et rouges lourds dans les laboratoires sont tout aussi percutants. Le sang est une couleur rouge cramoisi particulièrement forte. Le ciel bleu du parc est vierge. Le contraste amélioré permet également d’obtenir des blancs brillants et nets sans une floraison gênante. Étant donné la nature de l’émission à chaque fois qu’une personne vêtue d’une chemise blanche est blessée, le rouge pourpre sur blanc est impressionnant et l’autopsie impromptue d’un animateur est particulièrement cruelle.

Tout au long du spectacle, il y a plusieurs séquences avec un faible éclairage source – une scène dans une grange dans le premier épisode en est un exemple typique – où la présentation SDR a offert un peu plus de lumière pour donner plus de détails. Certaines scènes sombres semblaient beaucoup plus épaisses, presque écrasantes. Alors que dans l’ensemble, le transfert offre de nombreuses améliorations claires par rapport au 1080p, les niveaux de noir, parfois problématiques, empêchent celui-ci d’être la présentation idéale d’un spectacle magnifique.

Audio : Westworld ouvre les vannes avec un mix très actif et immersif. Le dialogue est limpide et se passe à merveille – même contre les nombreux éléments sonores comme les coups de feu, les cris de douleur, les explosions, les moteurs rugissants et l’excellent score de Ramin Djawadi. Il y a un travail sonore exceptionnel dans le jeu qui permet à de légers effets sonores de peupler le paysage sonore tout en maintenant l’ambiance active. Il y a plusieurs exemples que je pourrais citer – la scène avec les survivants dans la grange du premier épisode est un excellent exemple – où des actions se déroulent à l’extérieur de la pièce que nous voyons. Il peut y avoir des voix, des cris, des coups de feu – tout ce qui précède – et ils sont placés dans le champ Surround de manière à ce que vous puissiez les entendre, mais ils ne gênent pas la conversation de la scène en question. L’activité verticale est quelque peu restreinte en fonction de l’emplacement, mais l’espace de canaux supplémentaire offre une bonne atmosphère. Les emplacements intérieurs étroits offrent une excellente qualité d’écho tandis que les panoramas panoramiques extérieurs offrent un paysage sonore fantastique avec le vent qui frôle les feuilles et les brins d’herbe alors que les sabots des chevaux galopent à travers les terres.

Westworld Saison 2

Bonus : Les bonus de la série  ne sont peut être  pas des plus robuste, mais vous disposez de la majeure partie de deux heures d’un excellent contenu en coulisse. Une bonne partie de celle-ci peut dériver dans les dossiers de l’EPK à la tête parlante, mais dans l’ensemble, il contient beaucoup d’informations intéressantes. La meilleure chose à faire concerne la création de nouvelles zones du parc comme Shogun World – car c’était la partie la plus excitante de la saison, les bonus lui ont valu son prix.

  • Acteurs : Evan Rachel Wood, Thandie Newton, Angela Sarafyan, Shannon Woodward, Ben Barnes
  • Audio : Anglais (DTS-HD 5.1), Portugais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1), Castillan (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Néerlandais, Norvégien, Suédois, Coréen, Français, Espagnol, Danois, Castillan, Finnois, Portugais
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 1.78:1
  • Nombre de disques : 3
  • Studio : HBO
  • Date de sortie du DVD : 5 décembre 2018
  • Durée : 600 minutes

81HJI+Fp9jL._SX342_

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s