La Cité du ciel de Amy EWING | 14 février 2019

 » Dans trois jours, Sera Lighthaven procédera au plus grand acte de foi qu’une Céruléenne puisse accomplir, annonça la grande prêtresse. Elle plongera du promontoire situé dans les jardins Nocturnes et répandra son sang pour rompre le cordon. Elle sera honorée et chérie par nous toutes tandis que nous voyagerons vers notre nouvelle destination.  »
Sera se sentait comme engourdie. Son cerveau refusait de faire le lien avec ce qu’elle venait d’entendre, comme si la grande prêtresse parlait de quelqu’un d’autre.

Chronique : La couverture est absolument époustouflante et j’ai beaucoup aimé les deux premiers livres d’Amy Ewing.

J’adorais les personnages. Sera était intrigante car elle s’est vraiment démarquée parmi les gens de sa ville. Elle était audacieuse et franche, mais aussi curieuse et courageuse. J’ai adoré la relation qu’elle entretenait avec ses trois mères et aussi sa loyauté et son dévouement envers sa meilleure amie Leela. Les deux personnages principaux de la planète, Agnès et Léo, étaient également intéressants. J’ai tout de suite aimé Agnès, qui était une femme un peu opprimée, mais qui s’est battue pour une vie meilleure pour elle-même. C’était aussi clairement une bonne moralité. Léo, d’un autre côté, a mis du temps à s’habituer à moi. Au début, je le détestais à cause de ses actions, mais comme son caractère a changé tout au long de l’histoire, j’ai vraiment commencé à l’apprécier davantage.

Le bâtiment du monde était absolument incroyable. Il y avait une ville flottante, dont Sera était originaire, au-dessus de la planète et elle était attachée à la planète par un lien magique. La ville flottante était fascinante. Il n’y avait que des femmes bleues. Sera avait trois mères et il n’y avait pas d’hommes dans la ville donc tous les citoyens ont épousé d’autres femmes par groupes de trois. Ironiquement, Agatha, qui venait de la planète, était lesbienne et Sera, qui venait de la ville remplie uniquement de femmes, était hétérosexuelle. Les descriptions du monde étaient si vivantes et fantastiques. Je suis si contente que ce soit une série parce que j’aimerais revenir dans ce monde avec ces personnages.

Tandis que les personnages et le bâtiment du monde ont fait briller ce livre, l’intrigue a fait baisser mon classement de 5 étoiles. Le début a été plutôt lent, mais une fois qu’il a repris, c’était une très bonne lecture, mais pas à cause de l’intrigue. Je voulais qu’il se passe des choses plus intéressantes une fois que Sera serait sur la planète. J’avais l’impression que le point culminant de l’histoire était un peu nul, qu’elle n’était pas assez construite et qu’elle aurait pu être exécutée beaucoup mieux qu’elle ne l’était. La fin a également été un peu abrupte. Je comprends qu’il s’agissait de la préparation du deuxième livre, mais je n’avais pas l’impression qu’il était complètement terminé.

Dans l’ensemble, je dirais que c’était une grande fantaisie. J’ai adoré les personnages et le bâtiment Wold. L’intrigue aurait pu être meilleure, mais avec de si grands personnages, c’était quand même un livre merveilleux. C’était un peu lent, mais si vous êtes à la recherche d’un monde de fantaisie vivante pour plonger dans, ce serait un choix parfait. Après la lecture, j’aimerais vraiment continuer la série et revisiter la dernière série d’Amy Ewing.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 450 pages
  • Editeur : R-jeunes adultes (14 février 2019)
  • Collection : R
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2221239881

41lLacYa6KL._SX312_BO1,204,203,200_.jpg

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s