Les Révoltés d’Athènes de Mathilde Tournier | 18 avril 2019

Au 5ème siècle avant J.C., au bout d’une guerre interminable, la puissante flotte d’Athènes est réduite en cendres par l’armée de Sparte. Rescapé du massacre, le bel Héraclios, citoyen de vingt-deux ans, rentre chez lui, au Pirée, où l’attendrent sa mère et sa sœur Myrto. La cité est méconnaissable : vide, paralysée par la faim, le froid, et bientôt assiégée par les Spartiates. Pour survivre, défendre les siens et protéger la démocratie de la tyranie des Trente, Héraclios est prêt à tout.

Chronique : Ce roman court et intense a pour volonté de nous faire revivre une période agité de la grande cité grec et y parvient plutôt bien.
Le moins que l’on puisse dire est qu’il ne faisait pas bon d’être un citoyen d’Athènes à cette époque. Entre les spartes qui rêvent de mettre à sac votre ville et les aristocrates de votre propre cité qui ne pensent qu’à leurs intérêts, le petit peuple à du souci à se faire pour tenter de survivre à ces temps agités.
L’auteur s’engage à nous faire revivre une période trouble qui s’étale sur sept ans, le tout en moins de trois cent pages. Forcément avec un tel parti pris certains aspects ne sont que survolés, la caractérisation des personnages auraient demandé à être un peu plus étoffé, les élipses temporelles sont nombreuses et parfois mal annoncées malgré le côté mémoires du récit.
Surtout il aurait été agréable que l’auteur detaille un peu plus le contexte politique qui a conduit Athènes à se retrouvé dans une telle situation, même si l’on arrive très bien à comprendre les enjeux de la situation, cela aurait pu être l’occasion d’enrichir le background de l’œuvre.
Cependant à l’heure des sagas historique ou fantastique interminable, dont les péripéties s’étalent sur des années de publication, il est bon de pouvoir savouré une histoire sans avoir à attendre la suite pendant une demi-décennie.
On peut ajouter que l’auteur s’y entend pour faire revivre une société grec disparu, que ce soit en nous faisant partager les vote lors de l’assemblé démocratique à l’agora ou en nous plongeant dans le quotidien difficile des habitants du Pirée.
Un récit qui plaira non seulement à tous les adolescents féru d’histoires mais aussi à tout ceux qui aiment suivre des destins extraordinaires.

Note 8,5/10
Chronique de Christophe C.

 

  • Broché: 240 pages
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (18 avril 2019)
  • Collection : Scripto
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2075126186

51CVzNr+KYL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg

 


Une réflexion sur “Les Révoltés d’Athènes de Mathilde Tournier | 18 avril 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s