Test DVD: Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part Avec Jean-Paul Rouve, Alice Taglioni, Benjamin Lavernhe

Dans la belle maison familiale, à la fin de l’été, Aurore fête ses 70 ans, entourée de ses 4 enfants, tous venus pour l’occasion. Il y a là Jean-Pierre, l’aîné, qui a endossé le rôle de chef de famille après la mort de son père , Juliette, enceinte de son premier enfant à 40 ans et qui rêve encore de devenir écrivain , Margaux, l’artiste radicale de la famille, et Mathieu, 30 ans, angoissé de séduire la jolie Sarah. Plus tard, un jour, l’un d’eux va prendre une décision qui changera leur vie…

Achat : https://amzn.to/2C830XO

Chronique : Un film comme un témoignage sur la vie et le temps qui passe, sur ce précieux cadeau dont on a tendance à oublier la valeur, et sur l’urgence d’en faire quelque-chose, ou au moins d’en prendre conscience, notamment à l’âge ou l’idéalisme de la jeunesse tend plutôt à nous maintenir sur la touche qu’à nous faire avancer…, Un film sur les bonnes questions à se poser avant qu’il ne soit trop tard ou avant de passer à côté de sa vie, un film sur la famille aussi, ses contraintes dont il faut arriver à se libérer et sur la relativité de toute chose (à toujours garder en mémoire) sauf d’une : la valeur unique de chaque être humain, et la valeur de l’amour que l’on se doit de partager sans y échapper lorsqu’il se présente ou lorsqu’il nous lie par les liens du sang. Un excellent film avec un scénario bien ficelé qui touche tous les âges : de la prime jeunesse à l’âge mûr, chacun s’y retrouve et a une leçon à apprendre ici ou à réviser avec le sourire spontané de sa propre expérience passée…C’est maladroit par certains moments, déséquilibré en mettant en avant certains aspects plus que d’autres, en insistant sur des points puis en les occultant. Mais ce film est comme la vie, on va se rappeler de détails insignifiants en oubliant des grands moments. Courez voir ce film et ne soyez pas honteux de sentir une larme couler le long de la joue ou de vous esclaffer devant une situation ridicule. La vie est vivante, ce film est vivant . . .

Note : 9/10

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part : Photo Alice Taglioni, Aurore Clément, Benjamin Lavernhe, Camille Rowe, Jean-Paul Rouve

Vidéo  : Il s’agit d’une excellente présentation vidéo qui semble correspondre parfaitement au matériel source. Les couleurs sont profondément saturées d’une vitalité agréable et d’une profondeur délimitée. Les images sont résolues, avec une netteté stable, des détails nets et un raffinement subtil appréciable. Certaines scènes semblent mieux résolues que d’autres bien que je soupçonne que cela est lié à la photographie. Le contraste est dynamique sans être accablant et les noirs sont respectables en profondeur avec des détails perceptibles visibles sous un faible éclairage et des ombres. Je n’ai vu aucun signe d’artefacts liés à la vidéo et j’ai pensé qu’en général, la qualité vidéo était excellente.

Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part : Photo Alice Taglioni, Jean-Paul Rouve, Sarah Adler

Audio : Il s’agit essentiellement d’un film basé sur les dialogues, mais certains aspects de la présentation utilisent efficacement les canaux arrière pour étendre la scène sonore. Le dialogue est limpide avec une description vocale exigeante et une texture raffinée. Le mix repose fortement sur les trois canaux avant. La séparation, l’imagerie et l’espacement directionnel sont excellents car le mélange de dialogue, de musique et de sons enregistrés est clairement articulé. Le canal LFE est utilisé principalement pour un impact subtil et pour les basses fréquences supérieures associées à la musique du film.

 

 

  • Acteurs : Jean-Paul Rouve, Alice Taglioni, Benjamin Lavernhe, Camille Rowe, Elsa Zylberstein
  • Réalisateurs : Arnaud Viard
  • Format : PAL
  • Audio : Français (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 2.0)
  • Audio description : Français
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Français
  • Région : Région 2
  • Rapport de forme : 2.39:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : UGC
  • Date de sortie du DVD : 27 mai 2020
  • Durée : 85 minutes

61-SAfDJA3L._AC_SY445_

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s