Test DVD : SPIRIT Au galop en toute liberté – Saisons 1 et 2 (7 aout 2018)

Dans une petite ville du Far West, l’intrépide Lucky crée un lien étroit avec Spirit, un étalon sauvage, et vit mille et une aventures avec ses amies Apo et Abigaëlle.

Chronique : Entre deux volets de sa franchise phare Shrek, les studios Dreamworks avaient produit en 2002 un film d’animation intitulé Spirit, l’étalon des plaines. Le long-métrage suivait les aventures d’un cheval, un mustang sauvage, piégé par sa curiosité pour les hommes. Capturé par des militaires pour être entraîné et intégré à l’armée, Spirit est sauvé in extremis par l’indien Petit Nuage. Une belle histoire d’amitié va alors naître entre eux, permettant à l’étalon de préserver sa liberté. Si Dreamworks n’avait jamais offert de suite à Spirit, l’étalon des plaines, pourtant nommé dans la catégorie « Meilleur film d’animation » à la 75e cérémonie des Oscars du cinéma, Netflix va s’en charger à l’aide d’une série animée. Les studios et la plateforme américaine se sont ainsi associés pour produire et diffuser le spin-off Spirit Riding Free.Toutefois, plusieurs modifications ont été apportées à l’œuvre de départ. Matt Damon ne double plus le cheval et les dessins ne sont plus réalisés à la main, mais par ordinateur via la technique du CGI. Si la série animée est présentée comme un spin-off, elle opère plutôt comme un reboot avec une histoire toute fraîche. Spirit va de nouveau se faire attraper par les humains pour être domestiqué. Sa liberté lui sera cette fois octroyée par la jeune Lucky, éternelle amoureuse des chevaux. Entourée de ses deux amies Pru et Abigail, Lucky va s’épanouir en montant Spirit, parcourant l’ouest des États-Unis sur le dos de son étalon. La série animée s’adapte à son temps en incorporant un peu de girl power pour remplacer Petit Nuage et les très nombreux personnages masculins de l’œuvre initiale. Pas un chef d’œuvre mais les enfants vont aimer ses petites aventures bien sympathique.

Note : 7, 5/10

Spirit-au-galop-en-toute-liberté-lucky-abigaelle-apo-boomerang-chica-linda-1.jpg

Test DVD :

Vidéo : Le travail du détail excelle ici, provoquant l’apparition des détails les plus subtils. En fait, il est si détaillé que vous pouvez voir chaque imperfection et chaque mèche de cheveux . Mais la plupart des arrière-plans semblent beaucoup plus unidimensionnels dans un film qui a autrement une dimension incroyable. Cela crée un look très unique qui se traduit extrêmement bien en contraste avec l’animation . Les rayons de lumière sont si vifs qu’ils sont tangibles lorsqu’ils sont projetés sur les personnages sur leur chemin. Les noirs sont brillant et  révèlent une grande profondeur.

Audio : L’audio dégage l’énergie du film sans effort. La partition remplit votre champ sonore d’exubérance. Même les scènes subtiles où les personnages ont une conversation rencontrent une excellente séparation des enceintes, l’une provenant de votre haut-parleur avant gauche et l’autre de votre droite.  Les hautes, moyennes et basses fréquences sont exactement ce que nous voulons.

 

  • Format : PAL
  • Audio : Néerlandais (Dolby Digital 5.1), Anglais (Dolby Digital 5.1), Français (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Néerlandais, Français, Anglais
  • Région : Région 2
  • Rapport de forme : 1.78:1
  • Nombre de disques : 2
  • Studio : DreamWorks Animation SKG
  • Date de sortie du DVD : 7 août 2018
  • Durée : 300 minutes

61vRfAGJ60L._SY445_.jpg

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s