Un chat, c’est bien… une licorne c’est mieux ! (24 mai 2018) de Claude COMBACAU

L’étude qui met enfin les chats et les chiens au placard : adoptez une licorne ! Les chats, les chiens, les hamsters, c’est bien ! Mais, franchement, un dragon, une licorne, une loutre ou un hippogriffe, c’est mieux, non ? Un guide complet et très documenté sur ces animaux dont on ne parle pas assez, mais qui pourtant peuplent l’univers du Geek qui sommeille en nous.
Esprit WTF, tests, graphiques, quiz, pourcentages, tout pour choisir l’animal de compagnie geek qui nous correspond !

Chronique : La couverture est tout simplement magnifique et Claude Combacau sait attirer le lecteur, elle utilise une forme d’humour bien à elle. C’est un livre qui ce lit très rapidement. Ils donne des conseils pour adopter une créature fantastique. D’ailleurs, il a été écrit que cet ouvrage comme s’il était réellement possible d’acheter un dragon par exemple. Il faut cependant avouer que ses arguments se tiennent alors si un jour, il y a vraiment la possibilité d’adopter des créatures fantastiques. Ce livre n’utilise pas uniquement l’exemple des dragons mais d’autres créatures surnaturelles dont le cthulhu de Lovecraft. Un livre qui donne donne le sourire aux lèvres à de nombreuses reprises et au niveau du graphisme, la police d’écriture change à plusieurs reprises pour ne pas tomber dans la monotonie et c’est tout simplement parfait.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 144 pages
  • Editeur : 404 Editions (24 mai 2018)
  • Langue : Français

51EC1lLb0YL._SX341_BO1,204,203,200_

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s