La malédiction des Médicis t.2: Les lys de sang (2 janvier 2019) de Patrick Pesnot

1512. Les Médicis ont été chassés de Florence. L’héritier de la famille, Cosimo, est élevé par sa mère loin de la ville et de l’influence néfaste du pape Clément VII.
Lorsque Alessandro de Médicis, duc de Florence et fils du pape, est assassiné par son cousin Lorenzaccio, le jeune Cosimo, 17 ans, est porté au pouvoir par les républicains. Bientôt, cet adolescent ombrageux part à la conquête de Florence et se joue des personnages les plus puissants de la cité. C’est le début d’un long règne. Cosimo Ier, duc puis grand-duc de Toscane, poursuit l’œuvre de Laurent le Magnifique
Chronique : Le duc Alexandre Médicis fait honte à son honte et à sa ville. Il y règne en tyran, se livre à ses bas-instincts. Inévitablement sa vie est raccourcie et c’est son jeune cousin Cosme que l’on met sur le trône de Toscane. On le pensait pantin facilement manipulable, il se révélera être bien plus rusé et ambitieux que ça!
Florence nous livre un pan de son histoire, celle du règne de Cosme Médicis. Fourberies, ruses et manipulations sont au programme de cet homme qui entend redorer le blason de sa famille et faire de sa ville un centre important. Si on comprend bien que grâce à ce grand Médicis, Florence et son peuple renouent avec la prospérité, on a du mal à s’attacher à cet homme retord que le pouvoir rend froid.Cosme aime se mettre en scène, il joue un rôle qu’il s’est créé et il semble parfois fléchir sous le poids de son destin, mais il se ressaisi toujours. C’est un personnage complexe et intéressant, à la limite de la folie, mais on ne le comprend pas et on éprouve aucune empathie pour lui.
Le livre est presque totalement centré sur le couple Cosme / Lorenzaccio, et on ne parle plus guère de Florence ni de ses artistes. On évoque à peine les transformations effectuées par Cosme et qui lui permirent d’être apprécié du peuple malgré la terreur qu’il inspirait.
Un tome plutôt réussie, à lire comme une tragédie et non comme un document historique.
Note : 8,5/10
  • Poche: 312 pages
  • Editeur : Archipoche (2 janvier 2019)
  • Collection : Romans français
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2377352413

51lHtajWoOL._SX307_BO1,204,203,200_

Publicités

Une réflexion sur “La malédiction des Médicis t.2: Les lys de sang (2 janvier 2019) de Patrick Pesnot

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s