Raoul Taburin de Sempé | 21 mars 2019

«Sa réputation était telle que, dans le canton, on ne disait plus un vélo, mais un taburin.» Raoul Taburin, l’illustre marchand de cycles de Saint-Céron, cache un terrible secret. En dépit de multiples tentatives, il n’a jamais réussi à tenir sur une selle. Son talent de réparateur lui vaut cependant de solides amitiés : Sauveur Bilongue, vainqueur d’une étape du Tour de France, le père Forton qui lui cédera son fonds de commerce et surtout Hervé Figougne, le célèbre photographe. Mais Raoul va-t-il accepter de poser pour lui sur son taburin ? N’est-ce pas la chance inespérée d’être à la hauteur de sa réputation ?

Chronique : Pour qui connait et suit Sempé depuis toujours,(ou presque), Raoul Taburin est l’un des ouvrages les plus attachants dans la lignée.Toute la poésie de Sempé y est concentrée. Poésie de l’ infiniment petit et de l’ infinie tendresse pour les choses simples voire infimes. Finesse psychologique, observations pointues dans un monde imaginaire où tout ressemble au notre mais en mieux en apparence. En apparences seulement. Taburin et ses amis vivent les angoisses et les tourments pour rire. Pour rire des nôtres. Sempé nous apparait là, une fois de plus avec élégance, dans son humanisme un peu mélancolique quoique jamais désabusé. Le petit monde de Taburin est à la dimension de l’ immense talent de l’ auteur. Un Sempé indispensable ! Comme tous les autres…

Note : 9,5/10

 

  • Collection : HUMOUR
  • Langue : Français

61lhpmmK45L._SX347_BO1,204,203,200_.jpg

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s