Vue pour la dernière fois de Nina LAURIN | 18 avril 2019

Laine Moreno, anciennement Ella Santos, rase les murs et cache ses cicatrices. Caissière dans une supérette et barmaid la nuit, elle veut tout faire pour disparaître. De ses dix à ses treize ans, elle a été séquestrée dans un cave et violée à répétition par un tortionnaire que la police de Seattle n’a jamais fait l’effort de rechercher. Car Laine n’est pas assez blanche de peau pour intéresser la justice, sa famille ne fréquente pas les bons quartiers. Son calvaire s’est arrêté par pur hasard. Un jour, elle a été relâchée sur le trottoir, enceinte de son bourreau, puis elle a abandonné son bébé. Et depuis, elle tente d’oublier. Jusqu’au jour où elle tombe sur un avis de recherche. La petite fille sur la photo est son portrait craché…

Chronique : Wow, Wow et Wow encore une fois, c’est une histoire totalement fascinante que je donnerais volontiers bien plus que cinq étoiles si je pouvais et que je recommanderais avec plaisir à quiconque aime lire un bon thriller.

Il y a dix ans, Ella Santos s’est échappée des griffes du monstre qui l’avait kidnappée et maltraitée pendant trois ans, elle a changé son nom pour Lainey et a vraiment essayé de continuer sa vie, mais la personne qui l’a kidnappée n’a jamais été prise et Lainey sait depuis toujours qu’un jour elle va frapper encore et maintenant il semble que c’est le cas.

Olivia Shaw a disparu de l’extérieur de l’entrée de son école, le bon look, le bon âge, les bonnes circonstances et elle pourrait être un miroir de Lainey il y a treize ans.

Lainey veut simplement continuer sa vie, mais parfois on ne peut pas passer à autre chose tant qu’on n’a pas affronté les événements de son passé.

Ce thriller captivant est exprimé par Lainey qui, après tout ce qu’elle a vécu, est une épave émotionnelle, une droguée au tempérament court, mais au fond d’elle, c’est une petite fille perdue qui veut simplement être aimée.Les personnages sont bien développés, réalistes et totalement indignes de confiance, l’histoire est rapide, pleine de rebondissements et vous n’avez aucune idée de ce qui est arrivé à Olivia jusqu’au tout dernier chapitre.

C’est un premier thriller très bien écrit qui m’a accroché du prologue captivant jusqu’au dernier mot et j’ai hâte de lire d’autres livres de cet auteur dans l’avenir.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 336 pages
  • Editeur : Presses de la Cité (18 avril 2019)
  • Collection : Sang d’encre
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2258136865

5101u+8iaHL._SY346_.jpg

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s