Opération Requiem de Stanislas Petrosky | 11 juillet 2019

Quand Requiem, le plus déjanté des curés, agent secret du Vatican décide de prendre la défense des animaux, et qu’il se retrouve confronté aux Yakuza, ça donne un polar sans temps mort, avec des répliques toujours aussi ciselées.

Chronique :  Après « Ils étaient vingt et cent…  » Stanislas Petrosky nous reviens avec son personnage de Requiem pour une histoire sur la défense des animaux..  et il y arrive à nous sensibiliser sur les espèces en danger, et aux gestes de l’homme qui ont conduit à faire disparaître les espèces d’animaux . D’autant qu’il nous pose certaines questions qui  ne sont pas si simples : quand il y a tant à faire, quels animaux sauver en priorité : les beaux ? et les moches alors ? Les plus ou les moins menacés ? grâce à cette enquête Petrosky a écrit un mystère fascinant et saisissant, avec un prétexte qui sert de personnage central à part entière, exerçant son propre sens de la menace effrayante avec ses secrets enfouis. Ensuite l’histoire est vraiment bien vue avec une intrigue originale qui évite les ressorts éculés des polars  et meurtres en série. Enfin les personnages qui sortent là encore des stéréotypes habituels et chacun à ses propres zones troubles et n’est pas en tous les cas pas le héros de roman habituel (si ce n’est déja pas encore fait lisez les autre Requiem). Quant au rythme, il est intense et soutenu tout au long du récit : on ne s’ennuie pas une seule seconde. Tous les ingrédients pour faire un bon thriller sont réunis, avec en prime des personnages hors du commun. .

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 201 pages
  • Editeur : French Pulp Editions (11 juillet 2019)
  • Collection : Polar
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1025104767

1.jpg

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s